ACCUEIL
INFOS PAROISSE
ARTICLES
SERVICES
REPORTAGES
OFFICES
REUNIONS
NOS EGLISES
INFOS DIOCESE
CONTACT
LIENS
Css Menu Generator by Vista-Buttons.com v4.3.0


COMMISSION SOLIDARITE / JUMMELAGE

JUMMELAGE AVEC LA COMMUNE DE KEUR-MASSAR

Un jumelage
Après quelques aides  ponctuelles à la petite école, puis à la paroisse, après quelques voyages-échanges du vicaire puis du curé de Keur Massar et de quelques jeunes venus en ambassade, nous décidons avec eux de construire un jumelage entre nos deux paroisses, avec au centre de la réflexion cette idée essentielle :
Qu’est-ce que ces deux communautés, se reconnaissant comme partenaires, peuvent s’apporter mutuellement ? Quels enrichissements réciproques pouvons-nous en retirer ?
Et en 2003 une charte est signée entre les deux paroisses. Voici l’objectif inscrit : «  Ce jumelage a pour objectif de promouvoir l’amitié, la coopération et la fraternité  entre les deux paroisses, dans un esprit de tolérance et de respect des différences fondé sur notre foi commune au Christ. » Il va sans dire  que les deux paroisses  veillent à rester en union de prières lors des grandes fêtes et des temps forts paroissiaux joyeux ou douloureux.
Depuis nous essayons de développer les échanges et la communication et de trouver des moyens financiers pour aider les voyages ou les divers projets, chaque partenaire selon ses possibilités humaines et matérielles.

La commission paroissiale «  Solidarité »
Pour notre part nous avons fondé une commission, la Commission-Solidarité qui  gère les besoins et les demandes, recherche des fonds au moyen  de concerts, de ventes d’artisanat sénégalais, de repas festifs. La Kermesse annuelle réserve un pourcentage de ses bénéfices à  cette solidarité et nous réservons toutes les sommes qui dépassent ce que les gens versent normalement pour les actes du culte.

Un champ de haricots-maïs
La dernière idée de 2005 est celle d’un champ de haricots-maïs, aimablement mis à notre disposition par un agriculteur de Bournos, champ que nous avons ensemencé, biné, cultivé et récolté pour en vendre le produit, tout cela  en lien avec l’Association Haricots-Maïs du Béarn, et de nombreux bénévoles de la paroisse pour le travail. Grâce à tous ces efforts, nous avons commencé à appuyer la construction d’un Centre Paroissial à Keur Massar et ici, nous pensons avoir aidé des agriculteurs à promouvoir ce produit.

L’été à la paroisse Sainte Quitterie
Chaque été nous ramène quelques Sénégalais. Avec l’un ou l’autre de leurs prêtres, ils font maintenant partie de notre paysage. Si des paroisses souhaitent la présence d’un prêtre sénégalais pour seconder leur curé durant l’été, qu’elles le fassent savoir à la Paroisse Ste Quitterie : on leur en trouvera un, il suffit de lui payer le voyage et de lui assurer le gîte et le couvert! A tous on y arrive ! La preuve nous y sommes arrivés !
Et j’aimerais continuer de rêver : et si d’autres paroisses de notre diocèse avaient envie d’entrer elles aussi en solidarité avec une communauté chrétienne du Sénégal ? Pourquoi pas une ?deux ? trois ? Et plus encore ? Pour cela aussi on pourrait les mettre en contact et leur trouver une paroisse partenaire. Je lance cette bouteille à la mer… Comme dans la multiplication des pains, tout ce qui est donné ou partagé se multiplie et vous est rendu au centuple.

Vive la solidarité !

PIERRE SALNAVE